dimanche, 7 janvier 2007

Samourai

Et voici un autre jeu à boire intéressant, appris sur le tas dans de sombres circonstances, et dont l'issue fut fatale pour plus d'un d'entre nous. Il s'appelle Samourai , et le principe est très simple : des personnes autour d'une table devant accomplir chacun leur tour une ou plusieurs actions.

Les actions sont simples, elles consistent à désigner la personne suivante à réaliser l'action, à boire un verre de vodka cul-sec réaliser un gage ou faire un action collective.

Le nom des actions étant normalement en japonais, je me permets d'y faire ici une transcription phonétique.

L'action la plus simple consiste à désigner son voisin direct par un coup de coude latéral, le poing du bras donnant le coup de coude dans la paume l'autre main, en criant "Hi-ha". La seule contrainte sur cette action est qu'elle doit se faire dans la même direction que le coup de coude reçu (donc on reçoit un coup de coude du coté gauche et on renvoie un coup de coude sur notre droite, respectivement le coté gauche de notre voisin).

La deuxième action permet de désigner n'importe quelle personne autour de la table. Cela se fait en tendant sa main bien droite en direction de cette personne et en criant "Katana".

L'action "Oups" permet de faire sauter le tour du voisin dans lequel l'action de se déplace. Elle se réalise en décrivant un cercle de la taille d'un ballon de foot avec ses 2 mains.

L'action pour bloquer le coup de coude et faire repartir le mouvement dans le sens contraire s'appelle "Wasaï". Elle se réalise en plaçant devant soi son avant-bras à la verticale et son poing contre son coude opposé, le tout en criant "Wasaï". Si on reçoit un "Hi-ha" par la gauche, on doit lever son avant-bras droite, de manière à avoir le coude gauche à l'horizontal pour répondre à son voisin de gauche.

Les 2 prochaines actions peuvent être exécuter en plus de l'action de base, et tous les autres joueurs doivent y répondre :
Si le jour crie "Aligato", les autres joueurs joignent leurs mains dans un signe de prière, s'inclinent vers le joueur qui a prononcé ce mot et réponde "Aligato san".
De même si le joueur crie "Samourai", les autres joueurs imitent l'action de resserrer un noeud autour de la taille en criant "Hou".

Puis vient le moment du gage. Le joueur qui exécute incorrectement un action cité doit donc boire un verre exécuter un gage. Avant son gage, il doit prononcer "Arakiri", que tout le monde doit applaudir, puis il doit remercier Yogi à la fin du gage. Si ces 2 parties du gage sont mal exécutées, le gage entier doit être refait.

Dernière action en date, similaire à "Katana", le joueur désigne un autre joueur en criant "Nikon". Le joueur visé doit alors viser un autre joueur en imitant d'avoir un appareil photo dans les mains et crie "click-clack".

A noter qu'il serait judicieux d'introduire progressivement les règles, avec dans l'ordre :

  1. "Hi-ha"
  2. "Wasaï"
  3. "Oups"
  4. "Samourai"
  5. "Katana"
  6. "Aligato"
  7. "Nikon"


Bonne guerre Bon jeu !

1 commentaire:

Cocs a dit…

^^ On essaie ça au prochain souper !